POURQUOI UNE MAISON PASSIVE ?

Pour l’intelligence de son bâti qui se suffit à répondre aux besoins des occupants, en leur assurant une qualité, et un confort de vie.

La maison passive est technique, juste
& tellement facile à vivre….

Au départ, nous observons le site d’implantation, nous tenons compte des relevés météo sur plusieurs années.

Nous calculons pour sélectionner des matériaux pertinents, performants, pérennes et de proximités.

Nous dimensionnons les surfaces vitrées, la ventilation, l’énergie nécessaire.

Nous veillons au confort d’hiver et d’été : encore des mathématiques !

Ensuite nous construisons, mais…
pas n’importe comment !

Nous vérifions tout, & mesurons régulièrement.

Au quotidien :

entre 60% et 100% du chauffage provient du soleil.

Pas de cheminée, pas de corvée de bois ou de stockage de granulés…

Pas de chauffage au sol, pas de convecteur ou d’aérothermie.

Pas de risque de panne, pas d’entretien, pas de climatisation !

Et pourtant, nous choisissons la température intérieure, et si besoin : nous rafraîchissons !

Les matériaux choisis anticipent les longues périodes de froid et de chaud.

Concrètement :

Cette maison a un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh/m2/an, soit environ la consommation d’une cuisine équipée sur une année.

Pour une maison BBC ou RT, nous serions plus proche de 60 kWh/m2/an, soit la consommation de 16 congélateurs sur une année.

Cette maison nous permet de faire minimum un demi tour du monde en véhicule électrique tous les ans avec l’énergie économisée par le chauffage.

Pas de doute quant à l’air intérieur : il est contrôlé, mesuré, afin que le volume d’air complet de la maison, soit renouvelé au moins 8 fois par jour.

Vivre dans une maison passive est sans contrainte, facile, agréable de par la luminosité.

Les dépenses énergétiques sont faibles, maîtrisées, grâce à une construction pérenne.

La maison passive tend à l’autonomie énergétique, et peut facilement devenir un « bâtiment à énergie positive » ou BEPOS. C’est-à-dire qui produit plus d’énergie, électrique ou thermique, qu’il n’en consomme.

Passivhaus un label de
performance contraignant,
en avance sur son temps,

et tellement nécessaire
Une évidence pour le bâtiment !

PAS
SIV
HAU
S